Systèmes de chauffage direct

  • Vue d'ensemble

Les systèmes de chauffage traditionnels installés dans les maisons individuelles et les immeubles résidentiels sont composés d’une source de chaleur et d’un système ECS centralisés. De nos jours, les bâtiments rénovés ou les nouvelles constructions doivent nécessairement faire appel, au moins en partie, aux énergies renouvelables. Tous les bâtiments doivent être conformes aux normes d’hygiène strictes en matière d’eau chaude sanitaire.

Dans presque tous les cas, il est judicieux sur le plan financier de chauffer plusieurs appartements, bâtiments ou maisons via un système central plutôt qu’individuellement. Les systèmes de chauffage central modernes peuvent utiliser des réservoirs tampons afin d’associer différentes sources d’énergie.

Les bâtiments dotés d’un système décentralisé de production d’ECS n’ont besoin que de trois lignes d’alimentation pour fournir une eau potable propre à la consommation, au lieu des cinq habituelles. Si le volume d’eau retenu entre le préparateur d'ECS et les robinets est inférieur à 3 litres, aucun test d’hygiène régulier n’est requis.

Chaque bâtiment et appartement possède une sous-station ou un module d’appartement raccordé directement avec production intégrée d’eau chaude sanitaire. Un ou plusieurs circuits de chauffage (par exemple : radiateur, système de chauffage par le sol) sont alimentés en eau chauffée par la source de chaleur centrale.

Caractéristiques et avantages

L’eau chaude sanitaire est produite à la demande, sans stockage

Les systèmes de chauffage peuvent associer différentes sources d’énergie